Donner un sens à sa vie professionnelle : la méthode Ikigai

Partager cet article :

Picture of Virginie Vandermersh
Virginie Vandermersh

Au départ infirmière en réanimation, puis sophrologue en libéral, Virginie a souhaité créer la première école Sophrologie et Communication PNL d’Auvergne en 2014, motivée par l’envie de transmettre.

3min de lecture

Trouver du sens à sa vie est l’un des moteurs de la nouvelle génération. En particulier, concernant la vie professionnelle.  Être heureux pour ce que l’on réalise et ce que l’on produit, est devenu primordial. Plus qu’une envie, cette quête est un booster. Faut-il déjà trouver ce qui nous anime… Bonne nouvelle, une méthode aide à atteindre cet objectif : la méthode Ikigai.

Origines

Ikigai est un mot qui n’a pas de traduction exacte, expliquent Héctor Garcia et Francesc Miralles, deux auteurs espagnols férus de Japon, en préambule de leur livre La Méthode ikigai, découvrez votre mission de vie (Solar). « Il correspond au sens de la vie, à ce qui nous fait nous lever chaque matin avec enthousiasme. » Il est la réunion de iki (« vie » ou « être en vie ») et gai (« ce qui vaut la peine et a de la valeur »). Littéralement, on pourrait le traduire par « ce pour quoi la vie mérite d’être vécue ». D’après les Japonais, nous possédons tous un ikigai, voire plusieurs, dans notre for intérieur, même si nous n’en avons pas toujours conscience. L’ikigai change au cours de la vie.

Il ne peut être le même à 15 ans et à 70 ans. C’est pourquoi, précisent-ils, « il est fondamental de rester en harmonie avec son ikigai à chaque étape. À défaut, nous aurons l’impression d’avoir dévié de notre chemin et d’avoir laissé à des forces extérieures le contrôle de notre quotidien. Notre ikigai est comparable à une radiofréquence : mieux nous nous synchronisons avec lui, plus nous aurons la sensation que notre vie a un sens ». Le concept est prisé par de nombreux coachs pour aider leurs clients à définir leur vocation et leurs talents. Dans son ouvrage Trouver son ikigaï, vivre de ce qui nous passionne, Christie Vanbremeersch, consultante et formatrice en créativité, préconise de mobiliser sa curiosité, sa joie de chercher et de rencontrer pour partir en quête de son ikigai. Nous vous proposons trois exercices inspirés de son livre.

Qu’est-ce que ça signifie ? Ikigai, c’est donc un concept japonais qui peut aider les personnes à donner un sens à leur vie professionnelle en trouvant leur raison d’être. On pourrait traduire ce terme par « ce qui nous donne envie de nous lever chaque matin ».  Il s’agit d’une combinaison de 4 éléments :

  • la passion
  • la mission
  • la vocation 
  • la profession

Afin d’être plus clair, définissons plus en détails ces mots. Munissez-vous d’une feuille et un stylo. Puis dans un ordre précis, vous devez :

Premièrement, identifier vos passions et les noter. En vous posant un série de questions vous allez cibler plus facilement vos désirs. Voici un échantillon d’interrogation à utiliser : 

Qu’est-ce qui me passionne dans la vie ? Qu’est-ce qui me donne envie de me lever chaque matin ? Qu’est-ce qui me fait vibrer ?

Dans un deuxième temps, vous devez trouver votre mission et la noter. Dans la même optique, vous allez vous interroger :

Qu’est-ce que je veux accomplir dans la vie ? Quel est mon but ultime ?

Dans un troisième temps, vous allez découvrir quelle est votre vocation puis la noter. Il peut s’agir de différentes compétences,  techniques, communicationnelles ou encore organisationnelles. Vous pouvez l’identifier par ce type de questions :

Quels sont mes talents naturels ? Quels sont les domaines dans lesquels j’excelle ? 

Dans un dernier temps, l’étape ultime,  vous allez pouvoir trouver votre profession idéale. Une question pourra aiguiller votre esprit :

Quelle est la profession qui correspond le mieux à mes passions, mes mission et ma vocation ?

Ikigai

Une fois que vous avez identifié ces 4 éléments, vous pouvez les combiner pour trouver votre Ikigai : votre raison d’être. 

Cette technique peut donc vous aider à trouver un travail qui vous passionne et qui vous donne un sentiment de satisfaction personnelle. C’est un rêve pour chacun, qu’il est désormais possible d’accomplir avec ces étapes. 

Cependant, il est important de noter que trouver votre Ikigai peut prendre un certain temps et de la réflexion. Il peut également nécessiter de changements importants dans votre vie, comme changer de carrière ou de métier par exemple. 

En fin de compte, si vous trouvez votre Ikigai, vous pourrez donner un sens à votre vie professionnelle et vous sentir plus heureux et plus épanoui. 

 

Pour le financement de votre formation, Sophrocap vous informe et vous propose des solutions adaptées à chacun

Votre parcours
à la carte

Réalisez votre formation à la carte en quelques clics, obtenez votre planning personnalisé et estimez son coût.

Envie de rester à la page ?

Recevez les dernières actus, événements et formations en sophrologie. Inscrivez-vous sans plus attendre !

Nos outils

Afin de vous accompagner dans votre parcours Sophrocap vous propose de télécharger

Articles qui pourraient vous intéresser...